Reprendre ses études: les avantages et les inconvénients. 3/3

par Heïdhi

Reprendre ses études? Avantages et inconvénients.

Comme toutes choses dans la vie,  il y a des avantages et des inconvénients et bien sûr la reprise d’étude ne déroge pas à cette règle fondamentale (lol ça serait bien trop beau et pas très marrant sinon).

Alors dans cette dernière partie nous allons lister les choses que j’ai répertorié comme avantages et inconvénients.

  • Cela vous permettra d’avoir un aperçu des différentes choses qu’il est important de prendre en compte pour se lancer dans l’aventure, mais surtout à savoir si cela pourrait vous convenir.
  • Bien sûr, il s’agit de ma perception des choses et il se peut que certaines choses vous paraissent plus comme des avantages que des inconvénients, et inversement, cela bien sûr dépendra de vos objectifs et de vos attentes.
  • Alors il n’y a rien de figé, ce sont juste des pistes de réflexions qui vous permettrons  de trouver des réponses à vos questions et de vous aider dans votre décision.
  • De toute façon, il est important de prendre son temps et de laisser le temps au temps. Et laisser une certaine     maturation pour que votre projet soit vraiment concret pour vous. Alors surtout pas de précipitation, doucement mais sûrement.

Les avantages de la reprise d’étude?

Si, si je vous assure, il y a des avantages dans la reprise d’étude: 

 

  1. Tout d’abord vous allez apprendre tout plein de nouvelles choses qui vous intéresse.
  2. Vous allez aussi revoir certaines choses que l’on a tous tendance a oublié et qui sont pourtant importantes: l’orthographe, la grammaire, la conjugaison.
  3. Vous vous sentirez en accord avec vous même car vous faites quelque chose que vous avez choisi.
  4. Vous allez aussi pouvoir rencontrer plein de nouvelles personnes et faire de nouvelles choses.
  5. Vous pourrez échanger avec des professeurs super intéressants et passionnants.
  6. Vous allez connaître l’enthousiasme d’être en cours magistral quand un professeur partage sa matière avec passion.
  7. Vous allez pouvoir vous émerveiller de la manière dont les choses fonctionnent et quelque soit votre matière: psychologie, math, économie…
  8. Vous allez aussi pouvoir en tant que personne plus expérimentée pouvoir apporter, conseils et réconfort aux étudiants plus jeune qui vous entoure.
  9. Vous allez aussi vous rendre compte que vous préférer en réalité avoir l’âge que vous avez, car la vie d’étudiant de 20 ans n’est vraiment pas évidente.
  10. Vous serez ravi(e) en tant qu’étudiant d’avoir déjà votre permis, votre voiture, d’avoir une certaine expérience de la vie.
  11. Vous serez aussi ravi(e) d’avoir parfois plus de maturité et d’expérience pour comprendre certains cours.
  12. Vous  serez enchanter aussi de retrouver votre âme d’enfant et votre légèreté de temps en temps. Que l’on oubli souvent dans la vie d’adulte.
  13. Vous serez aussi ravie de pouvoir vous dire que même si vous ne réussissez pas autant que vous aimeriez, vous vous êtes donner les moyens de réaliser votre objectif.
  14. Vous serez aussi heureux(se) de constater que apprendre et stimulant et peut vraiment vous aider dans la vie quotidienne.
  15. Vous serez aussi ravi(e) d’impacter d’autres personnes autour de vous quand elles apprendrons que vous avez recommencer à étudier.
  16. Vous recevrez parfois de nombreux encouragements des personnes qui admireront votre ténacité et votre projet.
  17. Cela vous incitera à devenir organisé  et à vouloir bien faire.
  18. C’est aussi un investissement sur vous même, qui vous permettra à l’obtention du diplôme de faire un métier que vous aimez et de gagner mieux votre vie avec un travail que vous avez décidé de faire.
  19. Cela vous permettra aussi de pouvoir créer d’autres choses en parallèle de vos études (bien sûr si le temps vous le permet) pour partager votre expérience, ou proposer de nouveaux services: blog, conseils, boutique, ou proposer vos services…
  20. Mais aussi d’inspirer votre famille et de leur apporter une source de courage afin de leur démontrer que dans la vie, c’est possible de se battre pour quelque chose auquel on croit (même si cela n’est pas sans mal).
  21. Mais je dirais que la plus belle des aventures dans le fait de reprendre ses études et que l’on grandit, on évolue, on essaie autant que l’on peut de devenir la meilleur version de soi-même. Même si il semblerait que l’on n’en ai pas conscience, on s’améliore et on évolue vers ce qui nous tient à coeur.

La reprise des études en psychologie est de loin, l’une des épreuves les plus rude de ma vie, sans aucun doute.

Mais il n’y a rien à dire, c’est l’une des expériences les plus humaines, les plus dures mais qui m’a aussi le plus transformée et fait le plus grandir. Qui m’a ouvert les yeux sur des choses que je n’aurais jamais pu connaitre. Alors rien que pour cela je ne regrette rien (malgré les larmes écoulées, lol).

Les inconvénients.

Oui, oui, je vois votre sourire s’effacer et la bulle au dessus de votre tête remplie de rêves s’éclater !!🗯

 Mais non ça va aller.

Alors on ne va pas se le cacher des inconvénients, il y en a dans tous les domaines. Ils sont plus ou moins supportable en fonction de chaque personnes.

Et on ne peut faire de choix sans avoir d’inconvénients. Vous êtes d’accord ? Bien sûr cela dépend de ce que l’on souhaite et de ce que l’on recherche.

Car il est tout à fait possible de les surpasser mais tout dépend de ce que l’on souhaite réaliser et cela n’appartient qu’à chacun de décider ce qu’il peut ou non tolérer pour atteindre son objectif.

  1. La problématique financière est vraiment présente, il faut apprendre à vivre avec très peu. Surtout si il n’y a pas de proche pour vous soutenir moralement.
  2. Il ne faut pas oublier que cela demande beaucoup de sacrifices: moins de sorties pour réviser, de la régularité quotidienne pour travailler les cours. Mais aussi moins de temps à consacrer à ses proches ou à sa passion. Des soirées télé qui se transforment en rédaction de devoir à rendre.
  3. Il faut également songer au fait que si vous travailliez en même temps, il faut vraiment tenir la fatigue physique et moral.
  4. Il faut avoir un entourage qui puisse vous soutenir, vous apportez réconfort et vous motiver dans votre projet dans les moments de doute.
  5. Vous serez également confronté au doute constant, au sentiment de remise en question permanente, à une frustration possible vis-à-vis des professeurs qui vous parle comme à un enfant de 15 ans.
  6. Vous aller être amener à changer constamment, ce qui peut-être déstabilisant pour soi et pour l’entourage, car vous allez apprendre des nouvelles choses, qui vont influencer et changer vos opinions et vos comportements.
  7. Vous allez également avoir des frustrations vis-à-vis de la société: aucune aide financière prévu pour les étudiants de plus de 25 ans. Vous serez considéré comme étrange et rien de prévu dans les lois qui soit adapté à votre situation.
  8. Vous vous sentirez parfois en retrait de la société, avec un sentiment de ne rien faire de votre vie. Un sentiment de ne rien accomplir.
  9. Vous devrez aussi consacrer énormément de temps à vos études, à vos cours et à vos révisions (le temps imparti dépendra de votre situation personnelle et de vos capacité de mémorisation et d’organisations).
  10. Vous aurez tendance à manger aussi souvent très mal, car plus le temps de cuisiner, plus le temps de faire des courses correctement.
  11. Beaucoup de fatigue sera également présente.
  12. Vous pourriez être également agacé par le fait de devoir travailler en groupe, avec des personnes moins âgées que vous qui ne sont pas du tout investi.
  13. Vous serez également confrontés aux regards ou aux réflexions des gens qui ne comprennent pas pourquoi vous avez repris vos études et que selon eux,  il est trop tard et cela ne sert à rien.
  14. Vous aurez peu de temps pour prendre soin de vous, même si cela est primordial.
  15. Vous vous sentirez parfois bien seul devant vos cahiers et votre ordinateur.
  16. Vous ressentirez des décalages énorme avec le monde universitaire souvent synonyme de laxisme, de manque d’organisation (heureusement ce n’est pas partout). Le manque du travail  à temps complet vous manquera.
  17. Vous serez parfois confronter à la culpabilité de ne pas consacrer assez de temps à vos proches, pour les aider, les soutenir.
  18. Vous aurez l’impression d’être égoïste dans votre poursuite d’étude.
  19. Vous aurez aussi le sentiment parfois si ce n’est pas souvent d’avoir fait le mauvais choix.
  20. Et vous aurez souvent le triste sentiment que vous n’y arriverez jamais.

Le mot de la fin.

La fin n’est que le début d’une nouvelle page à écrire.

 

  • A travers ces différents points, je vous ai  notifié ce qui me semblait le plus pertinent à prendre en compte.

L’aspect psychologiques est bien sûr essentiel dans toute l’aventure.

Dans cette liste je fais surtout référence aux personnes qui souhaitent retourner sur les bancs de l’université, mais globalement que cela soit pour les études à distance, ou en cursus initial, cela reste similaire.

Pour les personnes en formation en alternance c’est encore assez différent, ou même celle qui passe par le DIF et les autres procédés de formation continu. Mais les difficultés morales, il me semble, reste les mêmes.

Il y a bien des choses que j’avais omise quand j’ai commencé cette aventure et j’aurai bien aimé que l’on me dise à quoi je devais m’attendre.

Mais je dois avouer que même si on m’avait dis tout cela,  j’aurai tout de même voulu essayer et voulu vivre cette expérience.

Je voulais vraiment  vous éclairer sur les difficultés qu’il est possible de rencontrer, mais également les belles choses qui vous attendent.

En espérant que cela pourra vous aider.

Et vous avez vous repris vos études ? Avez-vous été confronté aux mêmes choses ? Ou à des choses différentes ?

Surtout n’hésitez pas à laisser vos commentaires, cela pourra aider les autres personnes qui cherchent des témoignages.

Parler également de votre expérience, si cela correspond à ce que je décris ou si c’est autre chose, enfin surtout n’hésitez pas à faire partager votre avis 😃.

A bientôt.

Heïdhi.

 

 

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

1 Commentaire

Marie du journal des ambitieuses19 décembre 2017 - 18 h 28 min

Bonjour Heïdhi!
Bravo pour cette admirable initiative et ce super retour d’expérience.
C’est une courageuse aventure que vous avez bien fait de tenter !
On n’arrête pas d’apprendre, alors je vous souhaite beaucoup de courage, la réussite n’est pas bien loin.

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et la gestion de vos données par ce site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.